Les premiers réfugiés de l'Union européenne arrivent cette semaine - 3
Le Département norvégien de l’immigration (UDI). Photo Norvège Aujourd’hui Médias

L’agence de presse norvégienne (NTB) a rapporté vendredi que le Parlement avait décidé en décembre 2015 que la contribution de la Norvège au programme de l’Union européenne (UE) visant à relocaliser les réfugiés de Grèce et d’Italie serait de 1 500 demandeurs d’asile au total, dont 750 cette année et 750 en 2017 Il s’agit d’alléger le fardeau de ces pays.

Le premier des 1 500 réfugiés arrive en Norvège cette semaine.

Découvrez un magnifique Fjord

La Direction norvégienne de l’immigration (UDI) a confirmé à NRK News que les 20 premières personnes sur un total de 1 500 personnes seront transportées par avion vers la Norvège depuis l’Italie.

En avril, les accords avec la Grèce et l’Italie se sont précisés, mais vendredi dernier, aucun de ces réfugiés n’avait mis le pied sur le sol norvégien. Les Erythréens arriveront au premier tour.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La chef d’unité à l’UDI, Elisabeth Qvam, a déclaré que la Norvège a reçu des documents sur les demandeurs d’asile des autorités italiennes et que l’UDI considère ces cas à partir de certains critères définis.

« Ce n’est pas que nous envoyions des gens de l’Immigration et que nous sélectionnions », dit Qvam.

Les premiers réfugiés arrivent d’Italie au centre d’arrivée d’Østfold à Råde jeudi. Il y a deux ou trois jours d’inscription et de bilans de santé.

«Bien que ces demandeurs d’asile soient en quelque sorte originaires du pays, personne n’a la garantie d’asile. Ils sont traités comme tous ceux qui viennent dans le pays », déclare Helge Ekelund, responsable du centre d’arrivée.

Source : NTB scanpix / Norway.mw