Le nombre d'enfants qui meurent divisé par deux en 20 ans - 3
Enfant.Photo: pixabay.com

En 1996, 447 nourrissons et enfants sont morts en Norvège. Le chiffre correspondant l’année dernière était de 216.

– La baisse des décès chez les enfants est une longue histoire à succès, en particulier au cours des 50 dernières années, mais en fait aussi au cours des 10 à 20 dernières années, bien que la baisse se soit stabilisée, a déclaré le Dr Christian Lycke Ellingsen à l’agence de presse NTB.

Découvrez un magnifique Fjord

Il travaille au registre des causes de décès de l’Institut de santé populaire (Folkehellseinstituttet).

Au cours des 20 dernières années, le nombre d’enfants décédés a diminué de 52 pour cent, mais la baisse est en fait encore plus importante, car la population en Norvège a augmenté de 18 pour cent au cours de la même période.

Découvrez les Aurores Boréales

– Les décès pour 100 000 enfants ont connu une baisse encore plus importante, a confirmé Ellingsen.

La principale raison de la baisse est que le nombre d’enfants âgés de 1 à 17 ans qui meurent dans des accidents de voiture a été progressivement réduit de 32 en 1996 à 5 l’année dernière.

En outre, les décès dus au cancer et à d’autres maladies ont diminué de 33 % et les décès dus à des malformations congénitales ont diminué de 40 %.

Le nombre de suicides a diminué de moitié environ par rapport au niveau d’il y a 18-20 ans.

La plus forte baisse des décès infantiles est survenue avant les 20 dernières années, mais aussi depuis 1996, il y a eu une évolution positive, qui inclut le nombre de décès de maladies réduit de moitié.

Source : NTB scanpix / Norway.mw