La Norvège renforce sa coopération avec la Bulgarie - 3
La ministre de l’Europe Elisabeth Vik Aspaker. ( Parti conservateur ).Photo: regjeringen.no

La Norvège et la Bulgarie ont signé des accords sur une série de nouveaux programmes de coopération grâce aux subventions de l’EEE. La justice et l’asile, les affaires, l’énergie et les mesures pour les Roms sont des initiatives prioritaires.

Plus de 210 millions d’euros sont distribués dans un total de dix fonds et programmes. Sur ce montant, 51,5 millions d’euros vont au secteur de la police et de la justice.

Pour la première fois, la Norvège et la Bulgarie conjuguent leurs efforts dans le domaine de l’asile et de la migration, avec l’UDI comme partenaire norvégien. De plus, ils ont accepté de collaborer sur la probation, la réforme des tribunaux et la lutte contre le crime organisé et la corruption dans la police.

Découvrez un magnifique Fjord

– Le gouvernement souhaite utiliser les fonds de l’EEE pour renforcer les efforts visant à créer de la croissance économique et de la prospérité en Europe tout en contribuant à la réalisation de nos engagements communs en matière de climat. Nous le faisons grâce à ces accords, déclare la ministre de l’EEE et de l’UE, Elisabeth Vik Aspaker.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Elle fait référence aux programmes spéciaux de coopération industrielle et énergétique qui représentent ensemble 56,5 millions d’euros et où il existe de grandes opportunités pour les entreprises norvégiennes de conclure des partenariats dans des projets.

Parallèlement, les efforts se poursuivent pour lutter contre la pauvreté et promouvoir le développement local, en mettant particulièrement l’accent sur l’amélioration des conditions de vie des Roms. 35 millions d’euros sont réservés pour créer des emplois et renforcer les services d’éducation et de santé dans les zones défavorisées.

Les accords comprennent également au moins 10 pour cent des programmes de justice et de culture destinés à l’action des Roms.

Source : NTB scanpix / Norway.mw