La baisse du pétrole se poursuit - l'industrie regarde vers le nord - 3
Plateforme pétrolière.Photo pixabay.com

La baisse des investissements pétroliers se poursuivra dans les années à venir, selon le rapport économique de l’Association norvégienne de l’industrie pétrolière. L’industrie jette un long regard sur les Lofoten.

– Alors que le rapport de l’année dernière prévoyait un tournant à la hausse pour les investissements à partir de 2017, nous assistons maintenant à une stabilisation du niveau d’investissement pendant des années, indique le rapport publié lundi.

Découvrez un magnifique Fjord

Le scénario principal de l’Association norvégienne de l’industrie pétrolière est basé sur un prix du pétrole d’environ 50 dollars le baril et a déclaré que les investissements sur le plateau continental norvégien cette année se termineront à 154 milliards.

Les investissements ont culminé en 2014, avec plus de 215 milliards.

Allez voir les Baleines en Catamaran

L’année prochaine, les investissements pétroliers devraient chuter à 143 milliards et encore à 131 milliards en 2018. L’activité devrait légèrement reprendre à 137 milliards en 2019, avant que les investissements ne redescendent à 127 milliards en 2020 et 126 milliards en 2021. .

Moins de la moitié des ressources pétrolières et gazières norvégiennes ont été exploitées.

L’avenir se trouve dans le nord, déclare le PDG Karl Eirik Schjøtt-Pedersen de l’Association norvégienne de l’industrie pétrolière.

– Dans les eaux au large des Lofoten et des Vesterålen, il pourrait y avoir des ressources importantes. Une analyse d’impact devrait être mise en œuvre au cours de la prochaine législature. Nous étudions également le potentiel de la mer de Barents, déclare Schjøtt-Pedersen.

Il se réjouit que les efforts de réduction des coûts semblent porter leurs fruits, ce qui rend l’industrie mieux préparée qu’auparavant pour faire face aux prix du pétrole aux niveaux actuels. Le baril de pétrole de la mer du Nord s’échangeait lundi à 57 dollars.

Source : NTB scanpix / Norway.mw