Le président chinois défend la mondialisation à Davos - 3
Le président chinois Xi Jinping s’exprime au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le mardi 17 janvier 2017. (AP Photo/Michel Euler)

Il est faux de blâmer la mondialisation économique pour les problèmes du monde, a déclaré le président chinois Xi Jinping dans son discours au Forum économique mondial.

Xi a pris la parole lors de la réunion qui a été bien remplie mardi. Ici, il a commencé à dire que la mondialisation a conduit à beaucoup de points positifs. Il a également déclaré que la mondialisation économique ne peut être blâmée ni pour la crise financière de 2008 ni pour la situation des réfugiés syriens.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Mais il a également déclaré qu’il s’agit d’une arme à double tranchant lorsque l’économie mondiale subit une pression à la baisse.

Les attentes pour le discours étaient très élevées lors de la réunion qui a été dominée pendant des années par des politiciens et des chefs d’entreprise occidentaux.

Découvrez les Aurores Boréales

Alors que Donald Trump s’apprête à prendre le pouvoir aux Etats-Unis, la priorité de Xi est de participer à Davos. Il est le premier président chinois à avoir jamais assisté à la réunion dans la ville des Alpes suisses.

Après la victoire électorale de Trump, la Chine a tenté de jouer le rôle de défenseur du commerce international. Les médias chinois ont décrit Xi comme une force stabilisatrice dans le monde.

– Je ne doute pas que Xi montrera la Chine comme ouverte, favorable aux affaires, stable, prévisible et fiable par rapport à un certain nombre de problèmes mondiaux, a déclaré François Godement du groupe de réflexion European Council on Foreign Relations avant le discours.

Trump a plusieurs fois critiqué la Chine. Il a vivement irrité le gouvernement chinois en autorisant des changements dans la politique américaine de Taiwan.

Source : NTB scanpix / Norway.mw