Onze mois de prison pour fraude à l'assurance - 3
Prison d’Ullersmo. Photo: Norway.mw Media

Un homme de 42 ans est condamné à onze mois de prison pour fraude à l’assurance par le Bergen quartier court. Il doit aussi rembourser en excès de 200 000 NOK aux services sociaux (NAV).

L’homme est devenu invalide à la suite d’un accident en 1995, mais a réussi à reprendre le travail. Il a obtenu un revenu progressivement plus élevé, mais n’a pas informé NAV à ce sujet.

Découvrez les Aurores Boréales

Selon l’acte d’accusation, l’homme a reçu indûment 902,204 NOK de prestations d’invalidité pendant une période d’environ trois ans, selon Bergens Tidende.

Un an, un homme aurait dû gagner plus de 750 000 NOK, en plus d’une pension d’invalidité.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’homme de 42 ans a expliqué au tribunal qu’il croyait avoir droit à l’argent parce qu’il avait des problèmes financiers après l’accident. Il a également déclaré qu’il croyait que NAV ajuste automatiquement les prestations par rapport aux autres revenus.

Le tribunal de district de Bergen n’a accordé aucune crédibilité à l’explication de l’homme et l’a condamné pour fraude aux allocations. Selon le verdict, l’homme a reçu de nombreuses lettres de NAV indiquant qu’il est obligé de notifier si sa situation de revenu a changé.

Le tribunal a statué que l’homme devait savoir qu’il n’avait pas droit aux avantages qu’il recevait de NAV.

L’avocat de cet homme de 42 ans, Steinar Berg Yndestad, a informé Bergens Tidende que le verdict avait fait l’objet d’un appel.

Source : NTB scanpix / Norway.mw