Oslo: le patron de Veireno signalé à la police pour des infractions en matière d'emploi - 3
Veireno.Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

L’inspection du travail a dénoncé le patron de Veireno, Jonny Enger, pour violation de la loi sur l’environnement de travail.

La raison de l’enquête est la supervision effectuée en décembre et janvier, qui a montré que les employés ont travaillé jusqu’à 88 heures par semaine, a rapporté NRK News.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Même si une entreprise a fait faillite, il y a quelqu’un qui en est responsable. Par conséquent, nous sommes maintenant allés à la police avec un rapport sur le chef de Veireno », a déclaré Vigdis Tingelstad, directeur de surveillance de l’inspection du travail à Oslo et Akershus.

Enger a déclaré qu’il avait été informé qu’il était poursuivi et qu’il attendait le résultat. Il n’a pas souhaité commenter davantage l’affaire.

Découvrez les Aurores Boréales

Il y avait des problèmes majeurs avec le ramassage des ordures à Oslo lorsque Veireno a pris la responsabilité en octobre dernier. La municipalité a reçu plus de 30 000 plaintes de résidents de la ville et de nombreux endroits ont connu des accumulations de déchets.

En février, on a appris que l’entreprise d’élimination des déchets, Veireno, avait enfreint à plusieurs reprises la loi sur l’environnement de travail de 2000 parce que le personnel travaillait de longues heures et ne se reposait pas suffisamment.

Le propriétaire de Veireno, Jonny Enger, a mis la société en faillite le 22 février de cette année. La municipalité d’Oslo avait alors ajourné le contrat.

Source : NTB scanpix / Norway.mw