Un organisme de financement gouvernemental examinera le fonds rom en raison de soupçons de corruption - 3
OSLO.Holger Gustavsen, directeur de la Fondation pour le peuple rom.Photo : Heiko Junge / NTB scanpix

L’examinateur de la police du gouvernement doit enquêter sur la direction de la Fondation pour la culture du peuple rom/des voyageurs sur des soupçons de détournement de fonds, de fraude et de corruption.

Selon Finansavisen, dans une lettre envoyée à la police d’Oslo par le ministère des Collectivités locales et du Développement régional, il a déclaré : « … nous transmettrons l’affaire à la police, pour examen d’éventuelles infractions pénales par les membres, et peut-être de la part des employés de la Foundation for Romani People/Travellers Culture et du Romani People/Travellers Center.’

Découvrez les Aurores Boréales

Le Romani People/Travellers Culture Fund (RT Fund) a été créé en 2004 en tant que recours collectif pour les abus dont ils ont été victimes. À partir de 2014, le fonds a été remplacé par une dotation budgétaire annuelle.

Le RT-Fund a été conçu pour soutenir des projets culturels, mais selon le rapport du journal, l’argent n’était pas allé vers de tels projets, et le gouvernement a refusé de verser des subventions au cours des trois dernières années.

Découvrez les Aurores Boréales

En février, Finansavisen a signalé que trois des quatre administrateurs du fonds RT avaient fait l’objet d’une enquête par la Foundation Authority pour un nouveau rapport d’audit critique. C’est sur la base de cette enquête que le ministère va désormais revoir la Fondation Romani.

L’avocat Henning Brath représente la fondation et il prétend que les termes d’un rapport de police ne sont pas présents. Brath a également demandé si c’était le ministère, et non l’Autorité de la Fondation, qui avait effectué l’examen initial de l’affaire.
Source : NTB scanpix / Norway.mw