Une nouvelle organisation islamique norvégienne prétend représenter plus de membres qu'Islamsk Råd Norge (IRN) - 3

Le conseil d’administration du Conseil islamique représente moins de musulmans que ses concurrents, qui envisagent de se séparer de l’organisation.

Selon les chiffres du comté d’Akershus et de regjeringen.no, les mosquées des membres du Conseil islamique ne représentent que 25 % des membres de l’organisation, a écrit le journal Dagsavisen.

Les neuf nouveaux administrateurs élus, pour Minhaj ul Quran, Dar el Emån Trondheim, Søndre Nordstrand Muslim Center, Muslim Fellesråd Rogaland, Islamic Cultural Nordland, Minhaj Ul-Quran, Central Jam-e Mosque World Islamic Mission et Tauheed Islamic Center, représentent ensemble environ 20 496 membres de l’IRN.

Découvrez un magnifique Fjord

Basim Ghozlan, de l’Association islamique Rabita, a déclaré au journal que jusqu’à huit mosquées envisagent de créer un concurrent à l’IRN, qui représentera presque deux fois plus de personnes.

Découvrez les Aurores Boréales

« Au total, peut-être jusqu’à 40 000 membres », a estimé Ghozlan.

Le Conseil islamique lui-même dit qu’il compte environ 82 000 membres.
La nomination de Leyla Hasic, vêtue de nikab, en tant que consultante en gestion à l’IRN a déclenché un grand conflit parmi ses membres du conseil.

La mosquée bosniaque et albanaise, qui compte environ 14 000 membres au total, a annoncé son départ. En outre, le Centre culturel islamique, Central Jamaat-e Ahl-e Sunnat et l’Association islamique Rabita, ont commencé à travailler pour retirer leurs organisations.

Source : NTB scanpix / Norway.mw