Désaccord sur l'augmentation du dépôt en espèces sur les bouteilles - 3
Bouteilles.Photo : Norway.mw Media

Le Parti progressiste (FrP) en Oslo veut augmenter la consigne en espèces sur les bouteilles (‘pant’) pour améliorer l’environnement. Les brasseries pensent que cela entraînera une augmentation du trafic frontalier et de la contrebande.

Chaque année, des bouteilles et des canettes d’une valeur d’environ 40 millions de NOK disparaissent qui auraient pu être récupérées, selon Dagsavisen.

Découvrez un magnifique Fjord

Une minorité au sein du Conseil national du FRP remédiera à la situation en augmentant le dépôt en espèces. Cela rendra plus attrayant le retour des marchandises vides pour recyclage ou réutilisation, affirment-ils.

– Il est important pour FRP de montrer que nous sommes un parti moderne et respectueux de l’environnement. Nous voulons offrir à l’industrie et aux consommateurs les meilleures conditions-cadres possibles pour faciliter le travail de tri des déchets et des matières recyclables, explique Aina Stenersen à Oslo FRP.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Elle pense qu’une augmentation des dépôts sera bénéfique à la fois pour l’économie et pour l’environnement.

L’association des brasseurs affirme qu’un petit ajustement peut être souhaitable, mais s’oppose avec véhémence à une forte hausse des prix.

– J’ai entendu dire que certaines organisations environnementales veulent avoir NOK cinq pour les petites bouteilles et NOK 10 pour les grandes bouteilles.

– Auquel cas, cela aurait été la hausse de salaire de tous les temps pour les gitans et les enfants, déclare Petter Nome, directeur général de la Brewery and Beverage Association.

Il craint que le résultat se traduise par des résultats négatifs pour les brasseries.

– Ces dernières années, il y a eu une augmentation explosive du trafic frontalier et de la contrebande. Ce trafic est entraîné par l’écart de prix, et nous craignons que l’augmentation du dépôt ne soit considérée comme une augmentation des prix par les consommateurs.

Source : NTB scanpix / Norway.mw