Mæland dit que la levée des sanctions russes n'est pas encore applicable - 3

La ministre de l’Industrie, Monica Mæland (Høyre), a déclaré qu’il n’était pas encore approprié de lever les sanctions économiques contre la Russie. Mais elle considère sa visite en Russie comme importante. Mæland est à Moscou à l’occasion de la réunion de la Commission économique russo-norvégienne.

Mæland est le premier ministre norvégien à se rendre à Moscou après que la Norvège et les pays occidentaux aient rompu la plupart des contacts politiques après l’annexion russe de la péninsule de Crimée et le conflit en Ukraine en 2014.

« Ce travail de commission est le point de rencontre le plus important entre les autorités norvégiennes et russes, et il est très important que nous nous voyions face à face pour aborder les différentes questions », a déclaré Monica Mæland à NRK News.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Mæland a souligné qu’il est vital que le lien politique reprenne au niveau de la Commission.

Découvrez un magnifique Fjord

En juin de l’année dernière, le ministre de la Pêche, Per Sandberg de Fremskrittspartiet (Frp) a assisté à une conférence sur la pêche à Saint-Pétersbourg, et fin mars de cette année, le ministre des Affaires étrangères Børge Brende (Høyre) a rencontré son homologue russe, Sergey Lavrov, à Arkhangelsk. dans le cadre d’une conférence sur la région arctique.

Mais Mæland est également très clair sur le fait que cela ne signifie pas qu’il est encore approprié de lever les sanctions occidentales contre la Russie, sanctions auxquelles des éléments de la communauté des affaires norvégiens ont été critiques.

«Il est important pour nous d’être clairs sur la politique de sanctions. Nous sommes un petit pays et avons un voisin grand et puissant. Dans cette situation, il est important qu’avec des amis de l’UE et des États-Unis, nous répondions aux violations du droit international », a déclaré Mæland mercredi dans un discours aux représentants des entreprises norvégiennes qui ont participé à une réception à l’ambassade de Norvège. à Moscou.

Source : NTB scanpix / Norway.mw