Le gouvernement durcira la peine pour les crimes d'infection - 3
Infection.Bactéries

Le gouvernement veut augmenter le niveau de sanction pour la transmission brute de l’infection de trois à six ans de prison. En même temps, il en faudra plus pour être puni en vertu de cette loi.

Le gouvernement propose également d’élever le niveau de la peine pour ce qu’on appelle « la transmission dangereuse au public » à 15 ans de prison.

Découvrez un magnifique Fjord

Cette disposition vise la propagation intentionnelle de la contamination par l’air, l’eau, les aliments ou d’autres « objets à usage général ou à vendre », selon le projet de loi.

La transmission des polluants peut également être affectée par les lois antiterroristes, qui peuvent entraîner jusqu’à 30 ans de prison.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La législation proposée couvre également la transmission « ordinaire » de l’infection, telle que le VIH pendant les rapports sexuels lorsqu’il n’y a pas de consentement ou que des mesures contraceptives ont été prises.

Dans les deux cas, l’infection doit constituer un danger pour la vie ou la santé pour qu’elle soit punissable. Cependant, la tentative de transmission d’une infection mettant en danger la vie et la santé est punissable.

Dans le même temps, le gouvernement souhaite supprimer la responsabilité pénale en cas de transmission négligente de l’infection.

Source : NTB scanpix / Norway.mw