Plus d'argent pour la formation au travail - 3

Le gouvernement accorde plus d’argent pour la formation au travail

Le gouvernement propose dans le budget national révisé d’ajouter 17 millions de NOK supplémentaires au pot pour la formation sur les lieux de travail du pays.

Au total, le gouvernement allouera 197 millions d’euros au programme Expertise Plus (kompetanse pluss) travaux cette année. Le programme s’appelait auparavant le Programme de compétences de base sur le lieu de travail, BKA.

– Il s’agit d’un arrangement absolument incroyable qui profite aux gens – et ramène sur Terre les discussions importantes et globales sur la restructuration et le renforcement des capacités.

Allez voir les Baleines en Catamaran

– C’est simple et non bureaucratique, et chaque année, c’est un grand coup de pouce au programme, nous voulons donc le renforcer, a déclaré le ministre de la Connaissance, Torbjørn Røe Isaksen (Conservateurs), à NTB.

Découvrez les Aurores Boréales

Grâce à ce programme, les entreprises peuvent demander à offrir à leurs employés une formation aux compétences de base en lecture, écriture, facturation, TIC ou pour l’enseignement du norvégien ou du sâme. L’allocation supplémentaire du budget révisé est notamment destinée à être utilisée pour renforcer l’alphabétisation numérique des adultes.

Les entreprises d’un certain nombre d’industries utilisent le programme, qui fournit un soutien pour les cours et la scolarité pendant les heures de travail.

– Il est utilisé pour tout, de l’enseignement aux employés de l’utilisation des nouveaux systèmes d’exploitation de l’emploi – à l’enseignement du norvégien sur les lieux de travail qui comptent de nombreux employés, qui ont besoin d’apprendre le norvégien, explique Isaksen.

Plus de 53 000 travailleurs ont été formés au travail depuis le début en 2006. Il est prouvé que la formation conduit à moins d’erreurs, à de meilleurs rapports et à des employés motivés. En outre, plusieurs employés sont prêts à passer un certificat, selon l’Autorité norvégienne de compétence (Kompetanse Norge), qui est responsable du programme.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui