La fin de Pâques impactée sur la vente d'alcool - 3
Vinmonopolet.Photo : wikimedia.org

Le chiffre d’affaires enregistré des boissons alcoolisées a été considérablement inférieur au premier trimestre de cette année par rapport à la même période l’année dernière.

Cela était en grande partie dû à la fin de Pâques en 2017.

Pâques en 2016 était en mars, ce qui signifie que le chiffre d’affaires de l’alcool pendant les vacances de Pâques a donc été inclus dans le premier trimestre de 2016. Cependant, Pâques cette année était en avril, de sorte que le chiffre d’affaires de l’alcool pendant la période n’a pas été inclus dans le premier trimestre de 2017.

Diminution de plus de 5 % du chiffre d’affaires de la bière et du vin

Par rapport à la même période l’an dernier, le chiffre d’affaires de la bière et du vin a baissé respectivement de 5,8 et 5,3 pour cent. La baisse du chiffre d’affaires des spiritueux et des boissons gazeuses a été respectivement de 1,3 et 2,4 pour cent. Au premier trimestre 2017, le chiffre d’affaires du vin était de 15,6 millions de litres, le chiffre d’affaires de la bière était de 52,5 litres, tandis que le chiffre d’affaires des spiritueux et des alco pops était respectivement de 2,3 millions et 3,2 millions de litres.

Source : SSB / Norvège aujourd’hui