Le gouvernement révoquera la citoyenneté des risques terroristes - 5
Passeports, double nationalitéPasseports.Photo : Norway.mw Media

Le gouvernement privera la citoyenneté des risques terroristes

Le gouvernement permettra de priver des individus de la citoyenneté en raison d’infractions pénales ou de menaces aux intérêts nationaux.

Dans une déclaration du gouvernement, le ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Per Sandberg, de Fremskrittspartiet (Frp), a écrit que la proposition fait partie du travail de prévention du terrorisme.

«Aujourd’hui, les autorités ne peuvent révoquer la citoyenneté que sur la base d’un individu fournissant des informations incorrectes.

Je pense qu’il est clair, et qu’un sens général de la justice indique, qu’une personne qui s’oppose aux intérêts norvégiens, ou souhaite nuire à la Norvège, ne devrait pas conserver la citoyenneté norvégienne », a déclaré Sandberg.

Mesure de sécurité

Dans la proposition au parlement, le gouvernement propose une disposition de la loi sur les citoyens sur la perte de la citoyenneté en raison d’infractions pénales et la perte de la citoyenneté pour des raisons d’intérêts nationaux fondamentaux. Aujourd’hui, il n’y a pas de telles dispositions.

Sandberg espère que la menace de perdre la citoyenneté aura un effet dissuasif. Il affirme que la mesure limitera les activités terroristes en Norvège.

La perte de la citoyenneté en raison d’un intérêt national fondamental n’est pas considérée comme une punition, mais comme une mesure de sécurité. La décision du ministère peut être portée devant le tribunal.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui