Un enfant sur cinq dans les pays riches vit dans la pauvreté - 3

Un enfant sur cinq dans les pays riches vit dans la pauvreté

Un enfant sur cinq dans les pays riches grandit dans une pauvreté relative, selon l’UNICEF. Les enfants norvégiens s’en tirent le mieux, mais tout n’est pas rose non plus en Norvège.

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a examiné les conditions de vie dans 41 pays industrialisés et conclut que 21 pour cent des enfants de ces pays grandissent dans une pauvreté relative.

Aux États-Unis, 37e sur la liste, près de 30 pour cent des enfants vivent dans une pauvreté relative, sans accès à suffisamment de nourriture ou à des aliments sains ou nutritifs.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

– Des revenus plus élevés ne permettent pas automatiquement de garantir à tous les enfants de meilleures conditions et peuvent en fait conduire à des inégalités accrues, dit Sarah Cook. Cook a supervisé le rapport.

Découvrez un magnifique Fjord

Échec de la politique

Le Japon, les États-Unis et le Canada sont considérés comme des pays où une politique sociale et fiscale échouée rend difficile la réduction des enfants qui grandissent dans une pauvreté relative.

– Les gouvernements de tous les pays doivent faire plus pour s’assurer que les différences sont réduites et que des progrès sont réalisés, dit-elle.

L’UNICEF a examiné un certain nombre de facteurs qui influent sur l’éducation des enfants, y compris les finances des parents, l’accès des enfants à une alimentation saine et nutritive. Cela comprend l’éducation et les services de santé. Sans oublier le niveau de risque auquel ils sont exposés en matière d’abus et de maltraitance.

La Norvège au sommet

La Norvège arrive en tête de liste, devant l’Allemagne, le Danemark, la Suède, la Finlande, l’Islande et la Suisse, mais tout va loin non plus dans ces pays. Plus de 100 000 enfants vivent dans la pauvreté en Norvège et leur nombre augmente, selon l’UNICEF Norvège.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui