Lindorff : des entreprises de plus en plus grandes font faillite - 3
PDG de Lindorff, Anette Willumsen. Photo : Bo Mathiesen / Lindorff

Lindorff : des entreprises de plus en plus grandes font faillite

La proportion d’entreprises en faillite en Norvège s’est stabilisée, mais les faillites affectent les entreprises avec de plus en plus d’employés.

C’est ce que montrent les chiffres de la société de recouvrement de créances Lindorff, réitérés dans Finansavisen.

Découvrez un magnifique Fjord

Au cours des 15 dernières années, le nombre d’employés par entreprise en faillite en Norvège a varié. Le niveau de base était de 0,6 employé en 2007 et est passé à une moyenne de 3 employés par faillite après l’éclatement de la bulle Internet et après la crise financière. Maintenant, il y a en moyenne 7,5 employés dans toute société anonyme qui fait faillite, c’est beaucoup plus que ces dernières années.

Répartis uniformément

Selon Lindorff, ce n’est pas le cas des grandes faillites individuelles qui sont à l’origine du changement d’employés. L’incidence n’est pas non plus plus élevée dans les régions où les employés des industries liées au pétrole ont été durement touchés : il existe des différences régionales, mais le nombre moyen d’employés dans les entreprises touchées est de cinq ou plus dans toutes les régions du pays.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le nombre de faillites devrait augmenter après la chute des prix du pétrole, et au cours des 12 mois précédant le 1er trimestre, il y a eu 8,7 % de faillites de plus qu’au cours des 12 mois précédents. Au cours de la même période, cependant, le nombre de sociétés anonymes a augmenté, de sorte que la part des faillites reste stable.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui