Prolongera la formation et les exercices de rotation de l'USMC en Norvège - 3

La force de rotation du Corps des Marines des États-Unis qui effectue actuellement une formation par temps froid en Norvège sera étendue.

Depuis janvier 2017, environ 330 Marines du Corps des Marines des États-Unis (USMC) ont été stationnés à Vaernes, au milieu de la Norvège, sur une base de rotation limitée. Ils vont maintenant continuer à tourner pendant une autre année, jusqu’en 2018.

-Nous sommes heureux d’annoncer que – après une évaluation initiale de la période d’essai limitée – nous prolongeons la présence en rotation de l’USMC pour une autre année. Les États-Unis et la Norvège collaborent étroitement sur une foule de questions mondiales et régionales importantes.

Découvrez un magnifique Fjord

L’USMC fait des exercices par temps froid en Norvège depuis plusieurs décennies, et cette pratique de longue date va maintenant être poursuivie et développée davantage. La formation par rotation a été un succès et est bénéfique à la fois pour les forces armées norvégiennes et le corps des Marines des États-Unis, a déclaré la ministre de la Défense, Ine Eriksen Søreide.

Allez voir les Baleines en Catamaran

-La formation alliée fait partie intégrante de la politique de défense et de sécurité de la Norvège depuis des décennies. L’augmentation de la formation des alliés en Norvège est également un élément clé de notre nouveau plan à long terme pour les forces armées et nous sommes heureux que le gouvernement continue désormais à atteindre cet objectif en étendant cette présence par rotation.

La force de rotation de l’USMC a considérablement amélioré les opportunités d’exercices mutuels et l’interopérabilité améliorée entre la Norvège et les États-Unis.

Une relation longue et étroite

-La Norvège entretient des relations étroites et de longue date avec les États-Unis en matière de coopération en matière de défense et de sécurité. À presque tout moment, la Norvège organise des formations ou des exercices avec les États-Unis et d’autres Alliés et partenaires pour soutenir l’interopérabilité des forces. Nous considérons cette continuation comme l’une des nombreuses façons dont nous maintenons notre lien bilatéral fort et vital, déclare Eriksen Søreide.

-Nous continuerons à accueillir des exercices militaires et des entraînements pour les alliés et partenaires en Norvège. De cette manière, la Norvège contribue à la capacité des forces alliées à opérer dans des conditions climatiques et géographiques norvégiennes difficiles, augmentant ainsi la crédibilité des garanties de défense collective en cas de crise et de conflit armé. Un niveau élevé de présence alliée régulière crée un état de normalité stabilisant en temps de paix, qui contribue à la dissuasion et à la défense, déclare Eriksen Søreide.

Source : gouvernement.no / Norway.mw