Incendie de Sogndal : - Cela aurait pu être bien pire - 3

Incendie de Sogndal : – Cela aurait pu être bien pire

Personne n’a été blessé dans un incendie dans deux maisons du centre de Sogndal avant dimanche. Cinq personnes ont été examinées par un médecin et 14 personnes ont été évacuées des maisons voisines.

La police a signalé l’incendie à 15 h 52. De grandes parties du centre de Sogndal étaient couvertes de fumée.

Les pompiers locaux de Sogndal ont reçu l’aide de Førde et de Leikanger et des volontaires de la Croix-Rouge et de la Défense civile ainsi que plusieurs patrouilles de police.

Jan Gunnar Holvik à la station 110 informe NTB que les pompiers ont limité le risque de propagation de manière significative vers 15h30.

Marianne Føleide, responsable des opérations dans le district de police de l’Ouest, confirme que l’incendie est sous contrôle.

– Nous avons le contrôle maintenant. Toutes les personnes vivant dans les deux maisons qui ont brûlé ont été recensées, dit Føleide.

Les pompiers sont toujours sur place et travaillent à la sécurisation du site. Tous les évacués de la zone ont été transportés au bâtiment municipal de Sogndal.

Cause inconnue

La cause de l’incendie n’est pas connue. Il fera l’objet d’une enquête et des interrogatoires de témoins auront lieu dimanche, selon la police. Dès que le site de l’incendie sera suffisamment refroidi, les techniciens légistes feront leurs investigations pour tenter de trouver la cause de l’incendie.

« Il fait encore assez chaud là-bas, donc au mieux, ils commenceront à travailler avant midi », explique le directeur des opérations Odd Arve Solvåg dans le district de police de l’Ouest à NRK dimanche à 9 heures du matin.

Cinq étudiants

L’un des habitants de l’une des maisons incendiées est Joakim Fossheim. Il rentrait chez lui lorsqu’il a découvert l’incendie.

– J’ai tout perdu. Très nombreux vêtements et équipements de plein air. Mais ce ne sont que des choses matérielles, donc ce n’est pas une crise. Je pourrai toujours me renouveler, dit Fossheim à NRK.

Dans l’une des maisons, il y avait cinq étudiants. Dans l’autre maison habitait une famille.

Redoutait le nouvel incendie de Lærdal

Fossheim rapporte qu’il craignait un nouvel incendie à Lærdal dans la zone densément peuplée constituée de maisons en bois. Plus de 40 bâtiments ont été perdus dans cet incendie.

– Heureusement, les pompiers ont été rapidement sur place et se sont limités à deux maisons, raconte Fossheim.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui