La reine Sonja accompagne les femmes immigrées lors d'un voyage dans les bois - 3

Avec de nombreuses femmes immigrées, la reine Sonja a fait un voyage dans les bois de Drammen. Spécialités culinaires turques et iraniennes au menu.

La tournée de jeudi était une collaboration avec l’Association norvégienne du tourisme à Drammen, qui a connu un grand succès avec ses voyages multiculturels.

«C’est très agréable que la reine montre son engagement en faveur de notre inclusion. Ces dernières années, nous avons travaillé dur pour créer une inclusion multiculturelle dans la vie en plein air, et en particulier pour les femmes immigrées qui peuvent être sans travail et en marge de la société », a déclaré Simon Torgersen, directeur général de DNT Drammen et Omegn.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le projet d’activités de plein air multiculturelles a débuté en 2013 et depuis lors, des centaines de participants multiculturels ont assisté à divers événements organisés par DNT.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Avec des bandages de soutien sur un bras, la reine et le groupe de tournée ont marché un peu plus d’un kilomètre dans Blektjern. Plusieurs stations de restauration ont été mises en place, et la reine a dégusté différents plats préparés par les femmes.

La nourriture seule était un thème important. La chef de projet, Havva Cucurkaya, chez Multicultural in DNT Drammen, a déclaré que la façon de s’intégrer en Norvège est d’apprendre à faire un voyage à pied. Mais les femmes immigrantes ne sont pas nécessairement aussi friandes de fromage brun et de saucisses, a déclaré Cucurkaya. Elle a dit qu’ils préféraient intégrer leur propre nourriture.

Jeudi, la reine Sonja a essayé le « turmat » turc (nourriture ambulante), l’agneau et le boulgour. Elle a également essayé la cuisine iranienne et un dessert du Sri Lanka. La reine a dit qu’elle pensait que la nourriture était très bonne et qu’elle était fière des femmes qui se promenaient dans la campagne plus profonde.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui