Les étrangers échappent aux amendes routières norvégiennes - 3

Les automobilistes vivant en dehors de la Norvège doivent à l’État plus de 55 millions de NOK.

« Il est regrettable que les étrangers évitent de payer des amendes pour des infractions au code de la route en Norvège », a déclaré le secrétaire d’État au ministère des Finances, Jørgen Næsje de Fremskrittsparti (Frp).

Les dernières statistiques du Centre national de collecte montrent que les étrangers doivent 55,2 millions de couronnes en amendes de circulation AKT régulières.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La Suède est en tête de liste des statistiques, avec 7 123 411 couronnes en circulation, réparties entre 1930 conducteurs. Viennent ensuite les conducteurs polonais, avec 6 260 981 couronnes réparties entre 1 417 amendes impayées. Les Allemands occupent la troisième place, avec 5 377 892 couronnes réparties entre 1325 amendes impayées.

Découvrez les Aurores Boréales

Difficile à collectionner

Le Centre de remboursement de l’État (SI) ne peut pas faire grand-chose tant qu’il n’y a pas d’accords de coopération avec le pays d’origine des conducteurs.

«Par conséquent, il serait bon que nous obtenions des accords de coopération nordique dans ces endroits. Cela coûte souvent plus cher de réclamer des amendes impayées que ce que vous obtenez réellement. Je suis content que SI fasse des évaluations et j’ai pleinement confiance dans le travail qu’ils font », a déclaré Næsje.

Les statistiques totales des trois dernières années montrent cependant que 76,5 % de toutes les réclamations envoyées sont payées. Pour nos pays voisins, la Suède, le Danemark et la Finlande, les pourcentages sont respectivement de 92,1, 87,6 et 89,6 %.

Étant donné qu’ils font partie des « grands » pays, ils contribuent à augmenter le taux de paiement total. La Pologne et l’Allemagne, classées respectivement 2e et 3e sur la liste des non-payeurs, totalisent 54,5 et 70,2 % des amendes payées.

Source : NRK / La Norvège aujourd’hui