Des frères polonais plaident non coupables d'avoir incendié un centre d'asile - 3
Incendie à Lindås. Photo : Gunn Berit Wiik Berg / Strilen / NTB scanpix

Le lendemain de l’approbation de l’hôtel de Lindås comme centre d’asile, il a été incendié. Deux frères polonais sont inculpés de l’incendie et plaident non coupables au début du procès.

Les deux frères polonais se sont rencontrés lundi au tribunal de district de Bergen, accusés d’avoir délibérément mis le feu à l’hôtel Lune Huler à Lindås aux premières heures du 6 décembre, écrit Bergens Tidende.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les deux frères plaident non coupables.

L’hôtel devait être utilisé comme centre d’asile pour 40 demandeurs d’asile mineurs célibataires, mais a brûlé le lendemain de son approbation.

Selon la police, les frères polonais font partie d’un groupe sceptique quant au centre d’asile.

Découvrez un magnifique Fjord

Il y avait deux personnes dans l’hôtel lorsque le feu a été allumé et ont pu sortir. La police pense qu’il y avait un danger de mort, ce qui les a conduits à être inculpés de tentative de meurtre en mettant le feu.

Source : NRK / La Norvège aujourd’hui