Le parti travailliste norvégien a réussi à mobiliser le mouvement syndical pendant la campagne électorale - 5
Rue Jonas GahrPhoto : Heiko Junge / NTB

Quatre des dix membres de la Confédération norvégienne des syndicats (LO) ont voté pour le Parti travailliste (AP) lors des élections, rapporte Frifagbevegelse. Au début de la campagne électorale, le parti disposait d’environ 30 % de soutien dans le mouvement syndical.

Il y a également une augmentation de 2% du soutien parmi les membres de LO par rapport aux élections d’il y a quatre ans, rapporte Frifagbevegelse, qui a eu accès aux chiffres de l’analyse interne du Parti travailliste.

Les chiffres soulignent également la montée du parti dans le nord de la Norvège. Le parti visait à reprendre cette région après un faible résultat électoral en 2017. Le résultat a été une augmentation de 2,8 % dans le Nordland, de 3,1 % à Troms et de 0,5 % dans le Finnmark.

« Nous avons mené une bonne campagne électorale et fait passer notre message aux électeurs », a déclaré à FriFagbevegelse le chef du Parti travailliste (AP), Jonas Gahr Støre.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à [email protected]