Douze armes confisquées à Oslo tinghus - 3
Palais de justice d’Oslo.Photo. La Norvège aujourd’hui Médias

Après qu’Oslo tinghus ait installé le contrôle des rayons X en mai, douze saisies d’armes blanches et contondantes ont été effectuées, écrit VG.

Les matraques, les poignards et les petits couteaux qui peuvent être cachés dans des dossiers de cartes de crédit ont été confisqués dans les quatre mois qui ont suivi l’installation du contrôle d’accès et de la photographie aux rayons X en mai de cette année.

Découvrez les Aurores Boréales

Oslo tinghus est visité quotidiennement par environ 1 000 personnes.

« La confiscation la plus grave est probablement un soi-disant kubotan, une arme d’autodéfense avec des rainures dans le manche et une extrémité pointue.

Découvrez un magnifique Fjord

«C’est une arme vraiment laide qui est facile à cacher, elle est destinée à frapper ou à poignarder les parties vulnérables du corps de l’adversaire. Ce n’est pas un élément normal à avoir », a déclaré Frode Wold, responsable de la sécurité à l’hôtel de ville d’Oslo, à VG.

Le contrôle d’accès, demandé depuis de nombreuses années par les employés du palais de justice, a coûté 2,5 millions d’investissements dans le bâtiment et un coût d’exploitation annuel d’environ 5 millions de couronnes.

Source : NRK / La Norvège aujourd’hui