Le vice-président Raja est désormais connu au Pakistan - 3
Abid Raja.Photo : Lise Åserud / NTB scanpix

La nouvelle qu’Abid Raja a été élu vice-président du Parlement norvégien est parvenue au Pakistan, le pays de ses parents.

« Ils étaient très fiers du village d’où mes parents ont émigré au début des années 1970. Surtout qu’en tant que musulman, je peux être élu vice-président du Parlement, je suis perçu comme une acceptation de toutes les personnes de tous horizons en Norvège », a déclaré Raja à NTB.

Allez voir les Baleines en Catamaran

L’homme politique de gauche qui est lui-même né et a grandi en Norvège, affirme que la nouvelle est présentée dans une série de journaux, à la fois sur le Web et dans la presse écrite, ainsi que diffusée par plusieurs chaînes de télévision. Il apprécie l’attention.

« Si j’en avais l’occasion, j’aimerais soulever la question de l’égalité entre les femmes et les minorités religieuses avec les politiciens pakistanais », a déclaré Raja, qui révèle qu’il peut parler l’urdu ou le panjabi plutôt que l’anglais si un problème de langue devait se poser.

Découvrez un magnifique Fjord

Dans le cadre de la constitution du Parlement, Raja a été élu cinquième vice-président du Parlement.

C’est la première fois en 48 ans que la gauche a un représentant à la présidence, mais le Raja n’est pas le premier à la présidence d’origine norvégienne-pakistanaise. Le jalon a été atteint pour la première fois par les SV Akhtar Chaudhry en 2009.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui