Le secrétaire d'État s'excuse pour les publications Facebook critiques pour les musulmans - 3

La nouvelle secrétaire d’État, Line Miriam Sandberg du Fremskrittsparti (Frp) regrette un article sur Facebook qu’elle a écrit sur les musulmans cet été.

« Je m’excuse pour la formulation de ce que j’ai écrit sur Facebook. Décrire les musulmans comme un groupe homogène, ou définir une religion, est inacceptable, et je comprends les réactions négatives », a déclaré Sandberg à NRK News.

Vendredi dernier, elle a été nommée secrétaire d’État au ministère de la Santé et des Soins. Ces derniers jours, un article que Sandberg a écrit sur Facebook cet été a été largement partagé sur les réseaux sociaux. Son changement d’opinion remarquable semble s’être produit dans les quatre jours qui ont suivi.

Découvrez un magnifique Fjord

«Pourquoi certains d’entre eux continuent-ils à répandre la peur et la haine, ainsi que la terreur et la folie qu’ils ont réellement fui? Pourquoi diable nous excusons-nous, les acceptons-nous et donnons-nous les bras ouverts alors que la majorité n’en veut pas ? » a écrit Sandberg, déclarant que parfois elle n’osait pas dire ce qu’elle ressentait, et qu’elle devait persuader son cerveau de ne pas exploser avant que le monde ne soit prêt à entendre ce qu’elle pense.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Sandberg a conclu en déclarant que « maintenant, les gants de soie devraient se détacher et la poigne de fer devrait être déchaînée ».

La ministre de la Santé, Bent Høie de Høyre (H), a déclaré qu’elle n’était pas d’accord avec les déclarations de Sandberg. « Il est inacceptable de décrire les musulmans comme un groupe de cette manière. En même temps, il est important de souligner que tout le monde peut faire des erreurs », a déclaré le ministre.
Selon Høie, Sandberg lui avait assuré que dans son nouveau rôle, elle soutiendrait la politique du gouvernement, y compris sur les réseaux sociaux.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui