Augmentation du bail du réseau électrique - Norway Today - 3
Powerline .Photo: pixabay.com

3 sur 4 devront payer plus sur leur bail de réseau électrique l’année prochaine

En raison de mises à niveau et d’investissements majeurs sur le réseau, trois clients d’électricité sur quatre devront payer plus pour les contrats de location du réseau l’année prochaine. Comme d’habitude, les consommateurs se retrouvent avec la facture

Une enquête menée auprès des sociétés d’énergie en ligne du pays montre que l’intérêt et l’Association des employeurs, Energi Norge a créé environ 30 sociétés de réseau en ligne qui, ensemble, représentent 2,2 millions de clients d’électricité du pays.

Découvrez les Aurores Boréales

L’enquête montre qu’en moyenne, le réseau augmentera de 5,5% dans les zones où il y a eu une augmentation des alertes.

«Il y a un besoin d’investissements et de mises à niveau majeures du réseau électrique dans les années à venir. Il est important de garantir une alimentation électrique sûre dans tout le pays. Nous devons, entre autres, tenir compte des conditions météorologiques plus extrêmes, de la croissance démographique et des nouveaux modes de consommation lorsque nous envisageons les dimensions du réseau pour l’avenir », explique Trond Svartsund, conseiller en politique commerciale à Energy Norway.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

85 milliards NOK

Plus de la moitié des près de 85 milliards de NOK que les entreprises de réseau électrique locales ont prévu d’investir vers 2026 iront au renouvellement des réseaux électriques. En outre, Statnett prévoit d’investir près de 45 milliards de NOK dans le réseau électrique – la principale des lignes électriques qui relient le pays.

«Une fois la grande vague d’investissements terminée, nous prévoyons une baisse des baux des lignes du réseau électrique», déclare M. Svartsund.

Les sociétés membres d’Energy Norway assurent 99 pour cent de la production d’électricité et couvrent environ 90 pour cent des clients de l’électricité et du réseau en Norvège.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui