Moins de jeunes assistés sociaux - 3

Le pourcentage de jeunes assistés sociaux a diminué l’an dernier. Le gouvernement estime que les exigences strictes en matière de droits d’activité ont été décisives pour la baisse.

En 2016, plus de 25 000 jeunes de moins de 30 ans ont bénéficié de l’aide sociale parce qu’ils n’étaient ni en emploi, ni aux études. En 2017, cependant, il y avait des signes clairs d’amélioration.

Les chiffres de Nav indiquent que le nombre de personnes de moins de 30 ans qui ont reçu de l’aide sociale a diminué de 21,4 % l’an dernier. Cela équivaut à plus de 5 000 personnes, a écrit le journal Klassekampen.

Découvrez un magnifique Fjord

L’une des mesures les plus importantes introduites le 1er janvier 2017 a été d’imposer aux municipalités l’obligation d’obliger les jeunes à bénéficier de l’aide sociale
en activité. Les jeunes qui ne répondaient pas à l’exigence d’activité risquaient des coupures dans leur aide sociale.

Découvrez un magnifique Fjord

La ministre du Travail, Anniken Hauglie de Høyre (H), a déclaré que le droit d’activité n’a pas encore été évalué, mais cela explique en grande partie les résultats.

« Tout indique que l’introduction du devoir d’activité a contribué à donner de nouvelles opportunités aux jeunes. Beaucoup de jeunes que j’ai rencontrés me disent qu’au début, ils considéraient le devoir comme un fardeau, mais après s’être retournés, ils ont eu une vie nouvelle et meilleure. Cela montre que faire des demandes aux jeunes, en réalité, est une prise en charge dans la pratique », a-t-elle déclaré.

Les municipalités ont eu la possibilité de confier des activités aux jeunes dans le cadre de l’alliance rouge-vert, mais seules quelques municipalités ont profité de l’opportunité avant d’y être contraintes l’année dernière.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui