Des bombardiers russes survolent la côte norvégienne - 3
Illustration.Jet. Photo: Pixabay

Deux bombardiers russes Tu-160 ont survolé lundi tout le long de la côte norvégienne et jusqu’au Royaume-Uni et aux Pays-Bas.

Deux chasseurs britanniques Typhoon ont été envoyés de la base de Lossiemouth en Écosse à 10h26. Quelques heures plus tard, deux F-16 belges ont été envoyés depuis la base de Florennes au sud du pays, selon Aldmer.no.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le quartier général des opérations de défense (FOH) confirme l’incident et explique pourquoi les chasseurs norvégiens n’ont pas volé.

Le lieutenant-colonel et porte-parole Ivar Moen déclare que des vents extrêmes ont empêché le F-16 norvégien de prendre son envol. La vitesse du vent a été mesurée à 50-60 nœuds de Finnmark au nord au sud de Stadt. En plus des vents forts, selon FOH, il y avait une direction du vent exigeante. Il a donc été jugé inapproprié d’envoyer des F-16 sur le vol.

Découvrez un magnifique Fjord

Les avions russes n’étaient pas suivis par des chasseurs, mais le radar donnait une image de l’endroit où ils se trouvaient, explique le porte-parole de FOH.

« Les avions russes étaient suivis le long de la côte par d’autres types de capteurs. Il n’y avait aucune indication ou signe que les avions russes survoleraient l’espace aérien norvégien, ni n’ont-ils violé l’espace aérien norvégien », écrit FOH dans un e-mail.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui