Le gouvernement supprimera la licence NRK d'aujourd'hui - 3

Høyre (H), Fremskrittsparti (FrP) et Venstre (V-Left) supprimeront, entre autres, la licence de NRK et les empêcheront d’affaiblir leurs concurrents commerciaux.

« La politique médiatique du gouvernement facilitera la liberté d’expression, la liberté de la presse et la liberté d’information », indique le document de 84 pages présenté dimanche par le nouveau gouvernement bleu-vert, qui constituera la base de la coopération gouvernementale pour les quatre prochaines années.

Le gouvernement garantira, entre autres, NRK en tant qu’offre de radiodiffusion publique non commerciale, tout en supprimant le modèle actuel de licence et de financement, pour devenir plus tourné vers l’avenir.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Nous travaillerons pour NRK en minimisant la base d’activité des médias qui récupèrent des revenus sur le marché », déclare la plateforme gouvernementale.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Il travaillera également pour les médias internationaux opérant en Norvège, tels que Google et Facebook, afin de se conformer aux conditions de concurrence norvégiennes.

Le porte-parole des médias de l’Arbeiderpartiet (Arp), Masud Gharahkhani, a déclaré à Media24 qu’ils feraient pression sur le gouvernement.

«Ce sera passionnant si nous avons réellement un ministre des médias passionné par la politique des médias et désireux de promouvoir des propositions concrètes. Arp fera pression pour que le gouvernement soumette des propositions du Comité de la diversité des médias. Ensuite, nous écouterons les travailleurs des médias », a-t-il déclaré.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui