La Défense civile a augmenté ses efforts de 50% l'année dernière - 3

Au total, 4 502 personnes dans le domaine de la protection civile ont travaillé pendant 45 148 heures lors de 202 événements l’année dernière. Il s’agit d’une augmentation de 15 000 heures par rapport à l’année précédente.

« La défense civile s’étend à de plus en plus d’événements à travers le pays. Certains des avantages des événements de la protection civile sont que nous venons avec des équipages formés et organisés, qui sont capables d’agir dans différents types d’événements et de situations de crise », a déclaré le directeur, Arnstein Pedersen, Direction de la sécurité sociale et de la protection civile dans un communiqué de presse.

Les efforts en 2017 ont coûté un peu plus de 17 millions de NOK

L’évolution dans le temps a montré que la Défense Civile avait gagné un plus large éventail de missions. Les livraisons de sécurité, de connexion et de communication, de tentes, d’éclairage et de chauffage faisaient partie des tâches qui avaient augmenté.

La recherche de personnes disparues a représenté 99 de toutes les missions de l’année dernière. Les deux plus grandes actions d’exploration ont eu lieu dans le Finnmark, représentant toutes deux près de 4 000 heures. Vestfold était le comté avec le plus d’actions d’exploration, avec 20.

Après les recherches, des inondations et des incendies de bâtiments ont suivi, avec 17 missions chacune, et des incendies de forêt avec 10.

Le plus grand effort de la Défense civile en 2017 a été la Coupe du monde de cyclisme à Bergen, avec 5 143 heures de travail, où les travailleurs ont aidé la police dans le travail de planification et se sont tenus avec les équipes et l’équipement pendant l’événement lui-même.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui