Søreide : 500 millions de NOK pour World Food - 3

Mercredi 11 mars, la ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen (H) a reçu l’exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM). Le réalisateur David Beasley à Oslo, discutant du partenariat de la Norvège avec le PAM pour faire face à la famine dans les pays en crise.

En 2016, la Norvège a conclu un partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM), offrant un financement de base de 237 millions de NOK par an jusqu’en 2019. L’accord de financement Norvège/PAM de 2016 a été structuré de manière à garantir un programme prévisible et flexible pour fournir des aliments de crise aux pays en souffrance.

En 2018, la Norvège s’engage à nouveau dans cet accord, le ministre Søreide s’engageant à poursuivre le financement du programme et à porter la contribution totale de 2018 au Programme alimentaire mondial à 500 millions de NOK (offrant des fonds d’urgence supplémentaires de 216 millions de NOK à l’engagement annuel actuel du PAM de NOK 237M).

Allez voir les Baleines en Catamaran

Un communiqué de presse du ministère a donné la position du ministre Søreide sur l’engagement de la Norvège envers le Programme alimentaire mondial : « Le Programme alimentaire mondial est un partenaire important dans la lutte humanitaire contre la faim et la malnutrition. Le communiqué de presse du ministère a également noté que la réunion du ministre Søreide avec le directeur du PAM, Beasley, se concentrera également sur la violence et les abus sexistes dans les pays en crise.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les efforts humanitaires de la Norvège aideront à financer l’aide du PAM en cas de crise dans les pays en souffrance que sont la Syrie, le Yémen, le Soudan du Sud, l’Afghanistan, la RD Congo et la République centrafricaine.

Dans un communiqué de presse de 2016 annonçant l’inauguration du nouveau partenariat de la Norvège avec WPE, le ministre norvégien des Affaires étrangères de l’époque, Børge Brende (H, 2013 – 2017) a déclaré avec force : « L’objectif du partenariat stratégique de la Norvège avec le PAM est d’aider à garantir qu’autant de personnes que possible d’avoir un accès sécurisé à la nourriture. L’aide alimentaire peut également jouer un rôle en permettant aux enfants en situation de crise de guerre d’aller à l’école, et une partie du financement de la Norvège sera utilisée pour fournir des repas scolaires.’

« Le PAM travaille souvent dans des conditions très difficiles pour atteindre les groupes de population vulnérables. C’est le fer de lance de l’utilisation de solutions innovantes, telles que les coupons et les paiements en espèces dans les zones où les marchés locaux fonctionnent encore au lieu des rations. Il est capable de continuer à travailler dans des crises qui s’étendent sur une longue période et est donc un partenaire stratégique clé pour la Norvège.’ – a conclu Brende.

L’accord Norvège/PAM actuel couvre la période 2016-2019 et s’inscrit dans la continuité d’un précédent accord quadriennal. Le soutien de la Norvège au PAM s’élevait à 600 millions de NOK en 2015.

Le Programme alimentaire mondial est la plus grande organisation humanitaire au monde ; lutter contre la faim dans le monde et venir en aide à plus de 80 millions de personnes dans 80 pays.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui