Wara assiste au Quorum de Paris - Norway Today - 5
Tor Mikkel WaraMinistre de la Justice Tor Mikkel Wara (Parti du progrès) : Terje Bendiksby / NTB scanpix

Le ministre norvégien de la Justice et de la Sécurité publique, Tor Mikkel Wara (Frp), a participé le 26 avril à la conférence internationale antiterroriste de deux jours organisée à Paris par le président français Macron.

Reconnaissant la gravité et les ramifications du financement illicite du terrorisme, la France a accueilli l’Organisation de coopération et de développement économiques dans le cadre d’un effort international coordonné visant à éliminer les fondements financiers sur lesquels les organisations terroristes s’appuient pour soutenir leurs activités illégales.

Lors de la conférence, le ministre Wara a commenté la nécessité pour les nations de partager des informations de renseignement, en disant ; « Les nations qui acquièrent des renseignements sur des activités subversives qui peuvent être utiles à un autre pays devraient partager ces informations, même si une demande formelle n’a pas été reçue. En outre, les agences de renseignement devraient tirer parti des nouvelles technologies disponibles pour révéler les flux de trésorerie illicites ou illégaux.’

Les organisations terroristes n’ont pas principalement besoin d’une économie monétaire ; ils utilisent des canaux financiers secondaires tels que des cartes de crédit et de débit prépayées, des portefeuilles en ligne et des moyens de financement participatif sur Internet pour transférer de l’argent, acheter des biens et des services.

La conférence a réuni 70 nations et 20 organisations au quorum et a entendu de forts appels à un meilleur partage d’informations entre les forces de l’ordre, les agences nationales de renseignement, les secteurs des affaires financières et les industries technologiques.

Une conférence internationale similaire se tiendra l’année prochaine en Australie.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui