Un membre d'équipage du KV "Nordkapp" présumé mort - 3

Aucun espoir de retrouver vivant un membre d’équipage disparu du KV « Nordkapp »

– Il n’y a plus d’espoir de retrouver le membre d’équipage disparu du navire des garde-côtes KV « Nordkapp », estime le centre de sauvetage principal norvégien.

Les recherches se poursuivent donc après qu’un homme présumé aurait péri dans la mer glaciale de Barents.

– La recherche du membre d’équipage disparu du KV Nordkapp s’est poursuivie jusqu’au petit matin dimanche, en vain. Il n’est plus considéré comme possible de retrouver la personne disparue vivante, la mission de sauvetage a donc changé à 9 heures du matin pour être une recherche d’une personne présumée décédée, a indiqué dimanche matin le Centre principal de secours du nord de la Norvège (HRS).

Découvrez un magnifique Fjord

Les navires civils ont ensuite été écartés de l’action, tandis que les deux navires des garde-côtes KV « Nordkapp » et KV « Barentshav » poursuivent les recherches, dirigées par le district de police de Nordland.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

– Le Centre de Secours Principal est très reconnaissant envers tous les navires qui ont quitté leurs opérations de pêche afin de participer à la recherche. Un grand nombre de navires, principalement russes, ont permis de mener les recherches, selon le Centre principal de secours.

L’avertissement concernant un homme à la mer a été envoyé peu après 10 heures du matin samedi matin et a immédiatement conduit à une recherche coordonnée de la personne disparue. Il a été vu pour la dernière fois à bord de son navire vers minuit lorsque le KV « Nordkapp » était situé à environ 93 kilomètres au nord-nord-ouest de Bjørnøya (île aux Ours).

– Il est toujours considéré comme probable que la personne disparue était encore à bord vers 2h30 du matin. Depuis lors, le navire a parcouru une distance d’environ 130 kilomètres au sud-est, jusqu’à une position juste à l’est de Bjørnøya, informe le centre de secours principal.

La personne disparue est un membre d’équipage appelé conscrit qui était à bord dans le cadre de son service militaire obligatoire, Endre Barane, responsable de la communication dans la marine norvégienne, à Vesterålen Online.

Le siège des garde-côtes à Sortland a informé samedi les proches du conscrit.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui