Wara va modifier la loi sur les passeports pour empêcher les agresseurs sexuels d'enfants de quitter la Norvège - 3
Le ministre de la Justice Tor Mikkel Wara.Photo : Terje Bendiksby / NTB scanpix

Le ministre de la Justice Tor Mikkel Wara de Fremskrittsparti (Frp) modifiera la loi sur les passeports afin que les personnes reconnues coupables d’agression sexuelle contre des enfants ne puissent pas quitter le pays.

Mercredi, Kjell Ingolf Ropstad, politicienne de Kristelig Folkeparti (KrF), a abordé le sujet lors de l’heure des questions parlementaires et a exigé une réponse du ministre de la Justice. Wara a répondu qu’il voulait changer la loi sur les passeports.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Nous visons à envoyer une proposition de modification de la loi sur les passeports après consultation avant l’été, ce qui nous permet de fixer des conditions d’empêchement de quitter le pays », a déclaré Wara à TV 2 news.

La semaine dernière, TV 2 a révélé qu’un Norvégien qui avait déjà été condamné pour abus sexuels sur des enfants avait été arrêté pour possession de matériel illégal par la police thaïlandaise.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le Norvégien arrêté en Thaïlande avait fait l’objet de plusieurs reportages l’année dernière et avait lui-même déclaré avoir des « traits pédophiles ». Il avait été condamné onze fois en Norvège, entre autres, pour maltraitance grave d’enfants. Lorsqu’il a déménagé en Thaïlande, il a été condamné à huit ans de prison pour abus sexuels, mais il a demandé un passeport, ce qu’il a reçu, et a quitté la Norvège à la fin de sa peine.

Selon les médias thaïlandais, l’homme regardait des vidéos d’agression sur son ordinateur portable lorsque la police est entrée dans la résidence de l’homme. Il vit avec sa femme thaïlandaise et, selon la chaîne, plusieurs enfants vivent avec eux.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui