Le chef du comité dit que moins de gens craignent les attaques terroristes du 17 mai - 3

Dans tout le pays, la préparation a augmenté avant le 17 mai, mais cette année, le chef du comité du 17 mai dans la capitale a connu moins de personnes craignant des attaques terroristes que l’année dernière.

L’année dernière, plus d’enfants et d’adultes n’ont pas assisté aux célébrations pour éviter les foules.

 »Tous les districts de police ont augmenté leur préparation le 17 mai. Les agents de police du district de police concerné sont chargés d’évaluer la préparation locale et la mise en œuvre possible des mesures », a déclaré le chef de section, Jørn Schjelderup de la direction de la police à NTB News.

Découvrez un magnifique Fjord

Moins de peur

L’année dernière, le terrorisme a mis un frein à la célébration de la fête nationale à Oslo. Mais cette année, le chef du comité du 17 mai dans la capitale, Eirik Lunde, a déclaré au journal P4 qu’il n’avait pas reçu de rapports d’écoles préoccupées par le terrorisme.

Découvrez les Aurores Boréales

« Je pense que c’est une combinaison de nouvelles un peu différentes cette année, et que les gens pensent que la sécurité a été bien prise en charge l’année dernière », a déclaré Lunde.

25 000 enfants de 119 écoles participeront à la marche de cette année dans le centre-ville d’Oslo, et Lunde encourage tout le monde à y assister.

« Ce sera la fête populaire à laquelle nous sommes habitués, et je suis absolument convaincu que la police et les groupes de préparation aux situations d’urgence feront tout leur possible pour la rendre sûre et agréable pour tout le monde », a-t-il déclaré.

Aucune menace

Avant la grande fête de cette année, le Service de sécurité de la police (PST) a annoncé qu’il n’y avait pas de menaces concrètes.

 »À l’heure actuelle, PST n’est au courant d’aucune menace spécifique concernant le 17 mai ou d’autres célébrations annuelles. Dans le même temps, la Norvège n’a jamais été aussi bien préparée », a déclaré Martin Bernsen, conseiller principal de PST plus tôt cette semaine.

Malgré le fait que le PST estime que le risque de menace est plus faible que l’année dernière, la police d’Oslo et d’ailleurs a mis en place des mesures de sécurité supplémentaires cette année.

« Nous n’entrons jamais dans les détails sur les mesures de sécurité, et les mesures qui peuvent être mises en œuvre varieront d’un district à l’autre. Cependant, nous pouvons annoncer que des mesures visibles et invisibles seront mises en œuvre le 17 mai.

Les arrestations peuvent être un exemple de mesure visible que les policiers choisissent de mettre en œuvre », a déclaré Jørn Schjelderup de la Direction de la police à NTB News.

Source : visitoslo.com / Norway.mw