5 000 soldats supplémentaires à l'exercice de l'OTAN en Norvège - 3

Lorsque l’OTAN organisera à l’automne Trident Juncture, le plus grand exercice en Norvège depuis la guerre froide, environ 40 000 soldats de 30 pays arriveront.

Ainsi, l’OTAN a augmenté le nombre de soldats de ce qui avait été annoncé précédemment, 35 000, confirme Brynjar Stordal du quartier général opérationnel des Forces armées à NTB.

« C’est l’OTAN qui organise l’exercice, tandis que les Forces armées ont le rôle de facilitateur. À mesure que nous approchons de l’exercice, nous obtenons des chiffres de plus en plus précis pour le nombre de soldats, d’avions de combat et de navires », explique Stordal, qui souligne que les chiffres sont encore préliminaires.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Environ 130 avions de combat et 60 navires devraient participer à l’exercice, qui se déroulera du 25 octobre au 7 novembre. Plus de 100 municipalités remarqueront l’exercice à un degré différent. Trøndelag, Møre og Romsdal, Oppland et Hedmark sont les comtés les plus touchés.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les préparatifs de l’exercice, avec un trafic militaire visible sur les routes principales à plusieurs endroits du pays, commencent déjà à la mi-août.

«À mesure que l’exercice approche, nous pouvons être plus précis sur le type d’activités d’exercice qui auront lieu dans les différentes municipalités, afin que les gens sachent autant que possible comment ils seront affectés», explique Stordal.

Trident Juncture est l’un des plus grands exercices de l’OTAN et se déroule tous les trois ans. Sur les 40 000 soldats qui devraient participer à l’exercice de cette année, environ 5 000 seront norvégiens.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui