Poulet. Photo: Pixabay.com

La jeunesse verte veut dissoudre l’industrie norvégienne du poulet

Le Parti de la jeunesse des OMD «Jeunesse verte» veut dissoudre l’industrie norvégienne du poulet. Selon eux, la production traditionnelle doit être remplacée par la production de poulets écologiques et de légumes verticaux.

Le parti de la jeunesse des OMD souhaite également que des exigences strictes en matière de bien-être animal soient imposées aux producteurs de poulet étrangers qui souhaitent exporter vers la Norvège.

La raison de cette proposition est que Green Youth, qui tient cette semaine sa convention nationale, estime que le poulet est aujourd’hui «traité comme des objets de la chaîne de montage sans valeur intrinsèque».

– Il ne s’agit pas d’une attaque contre les éleveurs de poulets, mais bien d’une confrontation avec une sorte d’élevage que nous, en tant que société, ne devrions plus accepter, a déclaré la porte-parole de la jeunesse verte, Hilda Holtvedt, à propos de la proposition.

Il est produit environ 70 millions de poulets par an en Norvège, selon Statistics Norway.

Dissoudre les subventions en attendant

Le parti de la jeunesse souhaite également supprimer toutes les subventions et subventions à l’industrie avicole norvégienne dans une phase de transition. Ils veulent que les aviculteurs produisent plutôt des légumes.

– Une réduction drastique de la production de poulets devrait être compensée par une augmentation de la production de légumes, par exemple dans les halles agricoles verticales. Il existe des exemples d’anciens immeubles de bureaux et de halls industriels qui sont maintenant utilisés pour la culture de légumes, et d’anciens poulaillers peuvent également être utilisés, estime Holtvedt.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui