L'ambassade d'Israël demande des excuses après que le journal Dagbladet ait fait "du chagrin à tous les Juifs" - 3
Dessin caricatural du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.Photo : Marianne Løvland / NTB scanpix

Après que Dagbladet a publié un dessin caricatural du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, l’ambassade israélienne leur demande de s’excuser.

Le dessin montre Netanyahu avec une forme de corps en forme de croix gammée, frappant un membre de la communauté druze (une minorité en Israël) d’un banc avec une pancarte indiquant « Blancs uniquement ».

Découvrez un magnifique Fjord

La raison derrière la publication est une loi controversée récemment adoptée par Israël.

Beaucoup pensent que la nouvelle loi fait des non-Juifs des citoyens de second ordre. Plusieurs minorités en Israël craignent que la loi légalise la discrimination contre, entre autres, les « drusers ».

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Maintenant, l’ambassade d’Israël en Norvège exige que Dagbladet supprime le dessin, a écrit Kampanje.

« Nous exigeons que Dagbladet supprime le dessin antisémite et que le journal présente des excuses publiques à Israël pour la discrimination contre le peuple juif en Norvège et dans le monde », a déclaré l’ambassadeur Dan Poraz à l’ambassade d’Israël à Oslo.

Dagbladet a souligné que le dessin, qui est signé Finn Graff, est une satire, qui a un rôle plus libéral dans la presse norvégienne. En même temps, ils disent qu’ils n’auraient pas fait de comparaisons entre les politiciens israéliens et les nazis dans les textes éditoriaux.

« C’est dans la nature du dessin satirique que le plafond doit être plus haut. La satire est par définition une exagération délibérée. Ce dessin se déplace complètement à la frontière, ce dont Finn Graff est conscient », a déclaré le rédacteur politique Geir Ramnefjell de Dagbladet.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui