Comité de contrôle des pêches - 3

Les travaux sur le contrôle futur des pêcheries ont commencé

En juin, le gouvernement a mis en place un comité pour voir comment la Norvège peut mieux contrôler les ressources récoltées dans l’océan. Lundi, ils ont eu leur première réunion sur l’avenir des pêcheries norvégiennes.

– En tant que ministre des Pêches, il y a deux choses qui me préoccupent particulièrement, premièrement la légalité et deuxièmement, la qualité. La pire chose qui puisse arriver est de perdre notre position de nation océanique qui prend ces choses au sérieux, déclare le ministre norvégien des Pêches, Harald T. Nesvik.

Découvrez les Aurores Boréales

Le comité d’inspection examinera comment la technologie peut fournir une certitude accrue que les poissons norvégiens sont à la fois pêchés et commercialisés légalement sur le marché. Le comité examinera également comment les autorités peuvent augmenter l’impact des ressources totales de contrôle et améliorer la capacité de découvrir et de punir ceux qui violent volontairement et sciemment les lois et règlements.

– L’objectif est de simplifier et d’obtenir un contrôle national plus efficace. L’ensemble de l’industrie des fruits de mer en bénéficiera, poursuit Nesvik.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le comité d’inspection se compose de 10 experts possédant des connaissances pertinentes de l’industrie, de l’administration et du monde universitaire. Le comité est présidé par le directeur général Magnar Pedersen de l’institut de recherche Nofima. Pedersen possède une vaste expérience dans différents rôles liés à la pêche norvégienne.

Le comité est composé des membres suivants

Directeur général, Magnar Pedersen, Tromsø
Surintendant de la police, Henny Irene Bech, Nittedal
Professeur junior, Florian Diekert, Heidelberg, Tyskland
Responsable de la recherche, Hanne Digre, Trondheim
Chercheur principal, Kine Mari Karlsen, Tromsø
PDG, Vårin Marie Lassesen, Myre
Skipper, Per William Lie, Fjell
Responsable des matières premières, Ørjan Nergaard, Båtsfjord
Mathématicienne et investisseur en technologie, Silvija Seres, Oslo
Consultant senior, Hans Petter Tetmo, Tønsberg

© Ministère norvégien des pêches / #La Norvège aujourd’hui