Spider arrêté dans le contrôle militaire des frontières - 3

L’araignée de l’OTAN arrêtée dans le contrôle militaire des frontières

Le contrôle biologique des frontières des forces armées norvégiennes est activé avant le grand exercice de l’OTAN Trident Juncture. Des nids de guêpes, des escargots et une araignée se sont déjà vu refuser l’accès à la Norvège, vraisemblablement sans visa valide.

– Ce véhicule doit être désinfecté avant de pouvoir continuer, explique le vétérinaire Ulrik Hansen. Il enlève l’araignée et sa toile. De la terre et des graines ont également été trouvées sur le même camion blindé.

Le standard

Une équipe de vétérinaires travaillant pour les forces armées, équipés de lampes de poche et autres périphénales, vérifie absolument tout le matériel qui entre en Norvège lors de l’exercice de l’OTAN, Trident Juncture.

Le commandant suprême des forces armées norvégiennes s’est assuré de mettre à jour leur loi sur la gestion de l’environnement avant l’exercice de l’OTAN. Celui-ci est entré en vigueur le 1er septembre.

Les nations qui sont déjà venues ici savent où nous établissons la norme, dit Hansen.

Bien qu’il ait été trouvé à la fois des cônes, des graines, de la terre, des guêpes et une araignée, il conclut que la plupart du matériel allemand arrivé en Norvège vendredi est correctement nettoyé.

Il est également rapporté que des escargots sont trouvés lors du contrôle à Åndalsnes.

Nouveau dans le jeu

Ce sont souvent des nations qui ne se sont jamais entraînées en Norvège auparavant, qui peuvent être confrontées à des défis biologiques.

Les Armées ont une politique de protection de l’environnement et une équipe permanente composée de leurs propres personnes qui travaillent à la protection de l’environnement et à la protection des zones vulnérables.

Hansen, avec plusieurs collègues vétérinaires, effectuera un contrôle biologique aux frontières d’environ 8 000 véhicules militaires et autres équipements arrivant en Norvège dans le cadre de l’exercice qui commence le 25 octobre.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui