L'insémination artificielle augmente considérablement - Norway Today - 3

L’année dernière, la fécondation assistée a été réalisée sur 5 825 couples norvégiens. La proportion qui a reçu de l’aide pour avoir des enfants a presque doublé en dix ans.

Par comparaison, en 2007, il y avait 3 130 cas de fécondation assistée en Norvège, signalé P4.

Les chiffres sont tirés du registre des patients norvégiens, indiquant le nombre de fois où des ovules fécondés sont placés dans l’utérus d’une femme dans les hôpitaux somatiques norvégiens et les hôpitaux privés spécialisés.

Un peu moins de la moitié des traitements ont réussi. L’année dernière, 2 517 enfants sont venus au monde après un tel traitement.

L’année dernière, 3 745 patients ont reçu un traitement de FIV. 2 645 d’entre eux avaient entre 31 et 40 ans, 924 patients avaient 30 ans ou moins, tandis que 153 avaient plus de 40 ans.

Le chef du service de la clinique pour femmes de l’hôpital universitaire d’Oslo, Peter Zoltan Fedocsak, estime que de nombreux couples attendent trop longtemps avant d’avoir des enfants.

« Nombreux sont ceux qui tardent à fonder une famille, peut-être à cause de leur carrière, de leur éducation ou parce qu’ils n’ont pas trouvé le bon partenaire », dit-il, et souligne que la fécondité chez les hommes s’aggrave également avec l’âge.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui

——–