Action majeure contre la pêche illégale au homard dans le Sunnhordland - 3
Pêche au homard.Photo : Marit Hommedal / SCANPIX

Le week-end précédant le début de la saison des hummers, plus de 225 casiers à homard illégaux ont été saisis lors d’une action majeure à Sunnhordland.

 »Les outils non marqués constituent la majeure partie de la saisie. Certains d’entre eux sont des casiers à homard illégaux que le propriétaire n’a manifestement pas remarqués, alors que la plupart d’entre eux sont simplement bâclés », a déclaré Ina Giil Solheim, directrice des pêches, qui a remis 20 avis à la police.

La Direction des pêches, les garde-côtes, l’Office norvégien de protection de la nature et la police ont coopéré à l’opération. Les zones de contrôle ont été sélectionnées sur la base de conseils, de l’histoire et de la connaissance des zones d’avant et étaient, entre autres, actives à Kvinnherad, Tysnes, Stord et Bømlo.

La pêche au homard commence le lundi 1er octobre, mais plusieurs endroits dans le pays sont interdits de pêcher le homard toute l’année. Cette année, la Direction des Pêches introduit 16 nouvelles zones où elle est interdite. Ceux-ci incluent Lustrafjorden, Aurlandsfjorden, la majeure partie du Sogndalsfjord et Barsnesfjorden. Dans une zone de Trollsøy à Austevoll et deux zones de Flekkefjord, une interdiction s’applique indéfiniment.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui