EMPACT avec de bons résultats en 2018 - 3

EMPACT avec de bons résultats d’action conjointe en 2018

En 2018, les États membres de l’Union européenne se sont associés à Europol et à ses partenaires institutionnels pour lutter contre les groupes criminels organisés actifs dans les dix domaines criminels prioritaires qui relèvent de la plate-forme multidisciplinaire européenne contre les menaces criminelles (EMPACT). Les résultats des journées d’action conjointes illustrent l’impact considérable qu’elles ont eu sur certains des groupes criminels organisés les plus menaçants de l’UE.

Résultats EMPACT 2018 :

  • 1 026 enquêtes ouvertes
  • Plus de 1,4 M€ de cash saisi
  • 1 137 suspects arrêtés
  • 337 victimes de traite des êtres humains identifiées (dont 52 mineurs)
  • 730 kg d’héroïne saisis
  • 207 armes à feu saisies

Au cours de l’année 2018, huit opérations de détection et de répression transfrontalières ont ciblé la grande criminalité internationale et organisée dans les domaines de criminalité prioritaires de l’EMPACT :

  • Cybercriminalité
  • Trafic de drogue
  • facilitation de l’immigration clandestine
  • crime organisé contre les biens
  • traite des êtres humains
  • fraude aux accises et au MTIC
  • trafic illicite d’armes à feu
  • crime environnemental
  • finances criminelles et blanchiment d’argent
  • fraude documentaire

Très content

Catherine De Bolle, directrice exécutive d’Europol :

Découvrez un magnifique Fjord

« Je suis très heureux de voir les résultats de cette année des Journées d’action conjointes 2018. Ce ne sont pas que des chiffres et des chiffres, car ils montrent clairement à quel point une coopération internationale stratégiquement planifiée avec des partenaires solides peut être couronnée de succès. Les domaines de criminalité prioritaires d’EMPACT sont les principales menaces criminelles auxquelles l’UE est confrontée et les journées d’action conjointe impliquent des enquêtes internationales complexes. Chaque jour, à Europol, nous nous efforçons de fournir un soutien analytique et opérationnel aux États membres dans la lutte contre ce type de criminalité internationale et organisée.

Le commissaire européen aux migrations, aux affaires intérieures et à la citoyenneté Dimitris Avramopoulos :

« Aujourd’hui, les menaces de sécurité évoluent et se multiplient rapidement. Qu’il s’agisse de lutter contre le cybercrime ou le crime organisé, le trafic de drogue ou d’armes à feu, ou le terrorisme, la seule façon d’y parvenir efficacement est de déployer des efforts conjoints. C’est précisément ce qu’a démontré l’intensification de la coopération entre les États membres et Europol au cours de l’année écoulée. Europol a été un partenaire essentiel dans des actions ciblées et conjointes sur le terrain, offrant une Europe qui protège efficacement ses citoyens.

Commissaire européen à l’Union de la sécurité Julian King :

Découvrez les Aurores Boréales

« Les menaces de sécurité les plus dangereuses auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui sont de nature transfrontalière – les criminels et les terroristes ne respectent pas les frontières nationales. C’est pourquoi nous avons besoin d’une coopération forte et engagée au sein de l’UE entre tous les acteurs, comme le montrent les excellents résultats des journées d’action conjointes EMPACT. Europol est un élément essentiel de cette coopération, et j’attends avec impatience une année 2019 tout aussi réussie.

Herbert Kickl, ministre autrichien de l’Intérieur au nom de la présidence autrichienne du Conseil de l’Union européenne 2018 :

« Il s’agit d’un autre exemple des résultats remarquables que les services répressifs de l’UE peuvent obtenir avec Europol et des partenaires internationaux. Ces opérations sont aussi le dernier temps fort de la présidence autrichienne du Conseil de l’UE, dont la devise « une Europe qui protège » est devenue réalité.

Échange d’informations

En tant que plate-forme européenne des services répressifs pour l’échange d’informations, Europol a soutenu les journées d’action communes par une coordination opérationnelle, un échange d’informations sécurisé, un recoupement des données et des analyses opérationnelles, ainsi qu’un soutien sur place. Les journées d’action conjointes EMPACT 2018 sont les cinquièmes d’une série de journées d’action conjointes dans le cadre du cycle politique de l’UE et les premières du nouveau cycle politique de l’UE 2018-2021. Le cycle politique est une méthodologie adoptée en 2010 par l’UE pour faire face aux menaces criminelles les plus importantes affectant l’UE. Chaque cycle dure quatre ans et optimise la coordination et la coopération sur les priorités choisies en matière de criminalité.

Les Journées d’action conjointes EMPACT 2018 font suite au succès des opérations Dragon 2017 ; 2016 Ciconia Alba; Ambre bleu 2015 ; et 2014 Archimède. Le comité permanent de coopération opérationnelle en matière de sécurité intérieure (COSI) du Conseil de l’UE a fourni des orientations stratégiques pour la planification des journées d’action conjointes et surveille leur mise en œuvre. Pour le cycle politique actuel de l’UE 2018-2021, Europol utilisera le nom de marque EMPACT pour promouvoir les journées d’action conjointes dans la lutte contre la criminalité internationale.

© Europol / #La Norvège aujourd’hui