La Malaisie critique l'interdiction norvégienne de l'huile de palme - 3
huile de palme

La Malaisie critique l’interdiction norvégienne de l’huile de palme

La Malaisie estime que les projets de la Norvège d’interdire les biocarburants contenant de l’huile de palme seront un obstacle majeur dans les négociations commerciales entre la Malaisie et l’AELE.

L’huile de palme est utilisée comme matière première pour la production de biocarburants, mais est également utilisée dans la production de tout, des biscuits aux rouges à lèvres. Mais l’industrie de l’huile de palme est également accusée de contribuer à la déforestation, qui à son tour contribue à l’éradication d’espèces animales menacées et menace les groupes indigènes vulnérables vivant dans les forêts tropicales.

Découvrez un magnifique Fjord

Les autorités norvégiennes prévoient d’interdire les carburants contenant de l’huile de palme. Ceci n’est pas bien reçu par la Malaisie, qui est un important producteur d’huile de palme.

« La position de la Norvège contre l’huile de palme affectera les négociations bilatérales sur un accord commercial entre la Malaisie et l’AELE », a déclaré la ministre malaisienne des Affaires Teresa Kok, selon Reuters.

Découvrez les Aurores Boréales

« Nous considérons cela comme injuste, ce qui va à l’encontre du commerce libre et équitable. Ce n’est certainement pas quelque chose que nous voulons prendre à la légère », ajoute Kok.

Elle souligne que l’attitude de la Norvège vis-à-vis de l’huile de palme constitue un « très gros obstacle » dans les négociations commerciales.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui