Au moins 15 lynx abattus depuis le début de la saison de chasse de cette année - 3

Au moins 15 lynx ont été abattus depuis le début de la chasse aux quotas de l’année le 1er février. Cela a été montré dimanche dans les chiffres de la base de proies de l’Agence norvégienne pour l’environnement.

Les lynx ont été abattus dans dix municipalités différentes, a écrit le journal Nationen.

A Trøndelag, il y a eu des fusillades à Rennebu, Lierne et Steinkjer, dont deux à Lierne. À Møre og Romsdal, des lynx ont été abattus dans deux municipalités, Tingvoll et Surnadal.

Découvrez un magnifique Fjord

À Telemark, il y a eu des fusillades dans les municipalités de Nome, Tinn et Skien. À Kongsberg à Buskerud et Ringebu à Oppland, il y a eu un coup de lynx dans chaque municipalité.

Découvrez les Aurores Boréales

La plupart ont été abattus dans la municipalité de Bygland à Aust-Agder, où quatre animaux ont été abattus. Là, cependant, il y a une chasse sans quota et ces lynx n’ont donc été tirés d’aucun quota.

Le quota pour la chasse de cette année est fixé à 55 lynx, dont 18 femelles. La période de chasse au lynx est du 1er février au 31 mars.

Aucune chasse sous quota n’a été ouverte dans les trois comtés les plus au nord, ni à Hedmark, Akershus, Oslo et Østfold. Dans le reste du pays, la saison de chasse a été ouverte.

Dans la zone de proie 1, qui comprend Vest-Agder, Rogaland, Hordaland et Sogn og Fjordane, il y a une chasse sans quota à plusieurs endroits.

L’objectif de population pour le lynx est de 65 familles à travers le pays, sauf dans la région 1. L’année dernière, la population a été mesurée à 340 animaux dans 57,5 ​​familles. Il y avait, avant la chasse au quota l’année dernière, 44 animaux trouvés.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui