La municipalité introduit les paiements aux bornes de recharge à Oslo - 3

Vous devez payer pour recharger votre voiture électrique à Oslo, la taxe sera introduite dans la capitale à partir du 4 mars.

De 9h00 à 20h00, il vous en coûtera 10 couronnes par heure. Pour le reste de la journée, le prix est de 5 NOK par heure. Le paiement doit être introduit progressivement écrit Aftenposten.

Les bornes de recharge situées dans les zones à forte demande bénéficient également d’un temps de stationnement limité, soit trois heures entre 9h00 et 20h00. Le but est d’augmenter la circulation dans les zones bondées. L’automne dernier, le conseil municipal a décidé d’introduire des paiements à ces endroits.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Selon l’Agence norvégienne d’information sur la circulation routière, la moitié des voitures vendues à Oslo sont désormais des voitures électriques. De plus, il existe 14% d’hybrides rechargeables, qui doivent également être rechargés
espace.

Découvrez les Aurores Boréales

À la fin de 2018, il y avait 36.102 voitures électriques à Oslo, qui représentent 12% du parc automobile, selon le registre des véhicules à moteur / SVV.

Aujourd’hui, la municipalité d’Oslo dispose de 1 300 places de parking avec bornes de recharge, l’objectif étant de porter le nombre de ces places à 2 000 au cours de l’année.

En outre, des bornes de recharge à grande vitesse sont en cours de développement aux points d’entrée pour offrir un meilleur service de transport et réduire la pression sur les bornes de recharge communes.

 » Aujourd’hui, il est presque impossible de trouver une borne de recharge gratuite dans les rues d’Oslo. Nous devons assurer la rotation et que les gens ne se trouvent sur les sites de recharge que lorsqu’ils en ont besoin, pas autrement.

Par conséquent, un paiement est nécessaire  », a déclaré la secrétaire générale, Christina Bu, de l’Association norvégienne des voitures électriques.

L’association pense que 10 NOK par heure est le plus souvent décidée et en a discuté avec la municipalité d’Oslo.

«  Nous aimerions qu’il y ait une tarification au kWh, et non à l’heure, car cela est incompatible avec la vitesse de recharge des voitures électriques. Nous nous attendons donc à ce que la municipalité d’Oslo change progressivement  », a déclaré Bu.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui