L'égalité d'accès garantie aux nouveaux traitements - Norway Today - 3

Garantir aux patients un accès égal aux nouveaux traitements

Les patients doivent avoir un accès égal aux nouvelles méthodes de traitement dans le service de santé norvégien. Le gouvernement norvégien propose de légiférer sur ce point.

« Nous avons l’un des meilleurs services de santé au monde. Les possibilités médicales sont grandes et ne cessent de s’élargir. Mais les possibilités dépassent les ressources, même dans un pays riche comme le nôtre. Par conséquent, nous devons établir des priorités et veiller à ce que tout le monde ait accès aux nouvelles méthodes de traitement que nous utilisons. Nous garantissons une offre juste et égale à tous les patients norvégiens avec ce projet de loi », déclare le ministre de la Santé, Bent Høie.

Un dispositif a été mis en place en 2013 pour l’introduction de nouvelles méthodes dans le service de santé spécialisé. L’objectif était d’assurer l’égalité d’accès aux méthodes de traitement. C’est ce système que le gouvernement norvégien propose maintenant de légiférer.

Découvrez un magnifique Fjord

Avant l’introduction du système pour les nouvelles méthodes, c’était principalement l’entreprise de santé individuelle ou le service hospitalier individuel qui décidait des méthodes de traitement à utiliser.

Découvrez un magnifique Fjord

« Cela a conduit à un accès différent au traitement pour les patients. Avec le système des nouvelles méthodes, nous avons assuré l’égalité de traitement. Maintenant, nous réglons cela sous forme de loi et clarifions la responsabilité des entreprises de santé », poursuit Bent Høie.

Le gouvernement propose également que les critères de priorisation dans le service de santé soient légiférés.

Tout traitement doit être évalué par rapport au critère de gravité, au critère d’utilité et au critère de ressource. Plus la maladie est grave et plus les bénéfices du traitement sont importants, plus l’utilisation des ressources peut être acceptée.

Les propositions d’amendements à la loi sur les services de santé spécialisés sont conformes aux propositions du rapport sur la hiérarchisation qu’une majorité du Parlement norvégien a approuvées.

La proposition est disponible ici.

© Regjeringen.no / #La Norvège aujourd’hui