Dépose un plan d'action contre le viol - Norway Today - 3

Gouvernement norvégienprésente un plan d’action contre le viol

Le gouvernement norvégien présente aujourd’hui son nouveau plan d’action contre le viol. Le plan englobe largement et comprend des mesures visant, entre autres, l’enseignement primaire et secondaire inférieur, les services de santé et de soins, la police et le système judiciaire.

« Le viol est un acte criminel grave qui cause de graves dommages à la victime. C’est aussi un crime qui contribue à briser la société. Le gouvernement donne la priorité aux efforts de lutte contre le viol, ainsi que d’autres crimes sexuels », déclare le ministre par intérim de la Justice et de l’Immigration, Jon Georg Dale (Parti du progrès).

Les mesures du plan d’action se déclinent en cinq axes : une prévention ciblée, une assistance renforcée après un viol, un meilleur suivi des auteurs, une enquête et un traitement judiciaire renforcés, et davantage de connaissances et d’expertise.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Le viol fait partie d’un problème majeur de santé publique et doit être combattu par une politique holistique et agressive. Par conséquent, nous renforçons et mettons en œuvre une réforme de qualité dans la police, tout en donnant la priorité à la levée du système de soutien aux victimes », poursuit Dale.

Découvrez un magnifique Fjord

L’enquête du Centre national de connaissances sur la violence et le stress traumatique de 2014 montre que 9,4 % des femmes et 1,1 % des hommes déclarent avoir été violés au cours de leur vie. La moitié des femmes qui ont signalé un viol ont été violées avant l’âge de 18 ans.

En 2018, 1 758 viols ont été signalés à la police en Norvège. Seulement dix pour cent des femmes qui, dans l’enquête, ont déclaré avoir été victimes de viol avaient signalé les abus à la police.

Plan d’action contre le viol 2019-2022

Le plan d’action a été préparé en coopération entre le ministère de l’Enfance et de l’Égalité, le ministère de la Santé et des Services de soins, le ministère de l’Éducation et de la Recherche et le ministère de la Justice et de la Planification d’urgence.

Le plan d’action comporte cinq domaines d’intervention avec un total de 33 mesures différentes.

Zone d’intérêt 1: Prévention ciblée

Zone d’intérêt 2: Aide après un viol

Zone d’intérêt 3: Suivi des auteurs

Zone d’intérêt 4: Enquête et traitement dans les procédures judiciaires

Zone d’intérêt 5: Connaissances et compétences

La direction de la police norvégienne sera chargée de coordonner les travaux de suivi du plan et de rendre compte des résultats obtenus.

Chaque ministère est responsable de la mise en œuvre des mesures dans son domaine de compétence.

Télécharger

Plan d’action contre le viol 2019-2022 (PDF)

© Regjeringen.no / #La Norvège aujourd’hui