La police norvégienne a contribué à une action qui a attrapé un réseau de drogue polonais - 3

Avec l’aide de saisies de la police norvégienne, Europol a démantelé un réseau de drogue polonais qui est à l’origine d’une contrebande massive vers la Norvège et plusieurs autres pays européens.

L’opération de grande envergure qui a été baptisée « Burza » a été une collaboration entre la police polonaise et la police de Norvège, des Pays-Bas et de la Suède, indique-t-elle dans un communiqué de presse d’Europol.

De plus, les autorités douanières des pays travaillent ensemble sur cette affaire depuis trois ans.

Découvrez un magnifique Fjord

13 personnes ont été arrêtées, et la police a arrêté la contrebande de près de 800 kilos de haschich et 50 kilos de cocaïne.

Découvrez les Aurores Boréales

Depuis 2013, le réseau criminel a fait passer en contrebande environ quatre tonnes de cocaïne, de haschich et de marijuana d’Espagne et d’Italie vers le Danemark, la Norvège, la Suède, la Lettonie, la Pologne, le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Selon Europol, cela comprend 390 kilogrammes de haschich en Norvège.

A Dagbladet, Tolletaten confirme avoir saisi le réseau polonais. L’une des saisies a été effectuée le 9 mai 2017, lorsque les douaniers ont trouvé 247 kilos de haschich dans la paroi arrière de la remorque d’une semi-remorque immatriculée en Pologne. La saisie a été considérée comme ayant une valeur marchande d’environ 25 millions de NOK.

En Norvège, le district de police de l’Est a enquêté sur l’affaire.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui